De nombreuses boutiques en ligne fonctionnent avec Prestashop. Le référencement naturel étant très important pour ces sites marchands, voici quelques astuces pour optimiser au mieux une boutique Prestashop.

  • Ne pas négliger les pages de catégories : Dans Prestashop, les produits sont classés dans des catégories et des sous-catégories. C’est généralement la page de catégorie qui sert de point d’entrée sur le site pour un internaute qui recherche un type de produit (par exemple un lave-vaisselle). Il est donc important de placer du contenu intéressant et étoffé sur cette page. On pourra par exemple présenter la catégorie et citer les marques qui y sont représentées ainsi que les principales caractéristiques qui rassemblent ou différencient les produits.
  • Mettre du contenu unique sur les pages de produits : Le principal piège à éviter, dans lequel tombent d’ailleurs la plupart des novices, est de copier/coller la description pour des produits presque identiques (par exemple plusieurs déclinaisons d’un même produit). Pour éviter ces produits semblables, on peut créer une seule fiche produit à laquelle on ajoute des attributs (couleur, taille…). Si toutefois plusieurs produits très similaires cohabitent, il est indispensable de veiller à rédiger une description unique pour chacun. Il ne faut pas non plus hésiter à étoffer les descriptions en ajoutant des précisions plutôt que de se limiter aux seules caractéristiques techniques.
  • Étoffer les pages de fabricants : Si l’on souhaite se positionner sur un nom de fabricant, une marque, la moindre des choses est de proposer une page intéressante avec du contenu textuel unique et pas seulement une liste de produits… On peut par exemple parler des points forts de la marque, des raisons qui ont poussé le commerçant à la distribuer, rappeler les principales gammes et les types de produits créés par ce constructeur.
  • Utiliser les outils SEO à disposition : Sur l’interface d’administration des pages de catégories dans Prestashop, il est vivement conseillé de renseigner les champs “balise title”, “meta description” et “meta mots-clefs” qui se trouvent en bas de la page. Pour les pages produits, au-dessus des champs de résumé et de description, se trouve la mention “Cliquer pour améliorer votre position dans les moteurs (SEO)” ; en cliquant, on fait apparaître les trois champs de métadonnées “title”, “description” et mots-clefs” que l’on peut alors remplir. Notez que le champ meta description conditionne le texte affiché dans les moteurs lorsque l’on affiche la page en question parmi les résultats. Le texte doit donc être non seulement cohérent avec les mots-clés important, mais aussi accrocheur pour pousser l’internaute à cliquer et à venir sur le site.

Une fois ce travail accompli, on dispose d’une boutique avec des pages intéressantes, cohérentes au niveau de leurs titres, de leurs contenus et de leurs mots-clés. On peut alors commencer de mener des actions de référencement plus incisives en partant sur de bonnes bases.